Menu

De la condition des femmes et le rôle de l’Union européenne dans la promotion de leurs droits.

Rédigé le Mardi 14 Février 2017 à 15:45 | Lu 50 fois


Joëlle Bergeron, au nom du groupe ELDD.


Je félicite ma collègue Constance Le Grip pour son rapport sur la condition des femmes et le rôle de l’Union européenne dans la promotion de leurs droits.
On a beau chaque année remettre le sujet de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes sur la table des discussions, les avancées et les concrétisations ne sont que faibles. Les discriminations sexistes, les actes de violence, les inégalités perdurent. Le combat pour cette égalité des droits dans tous les domaines est donc plus que jamais d’actualité et le rôle du Parlement européen ici est important.
Je regrette seulement dans ce rapport que le droit à l’avortement soit promu et considéré de façon systématique comme une avancée pour les femmes. Je crois au contraire que la véritable avancée pour les droits des jeunes femmes ou jeunes filles serait de pouvoir avoir un véritable choix et la priorité devrait toujours être accordée à la prévention des grossesses non désirées afin de réduire le plus possible la nécessité de recourir à l’avortement. Selon moi l’avortement ne devrait, en aucun cas, être promu en tant que méthode de planification familiale.
Rapport Le Grip Arena (A8-0018/2017)