Menu



Sur l’autonomisation dans les secteurs privé et public dans l’union

Rédigé le Mardi 3 Octobre 2017 à 16:43 | Lu 13 fois


Joëlle Bergeron, au nom du groupe ELDD.


La commission des droits de la femme et de l’égalité des genres fait toujours preuve de perspicacité quand il s’agit de dénicher les inégalités qui, même aujourd’hui et au sein de l’Union Européenne, peuvent exister entre hommes et femmes. En 2017 une inégalité structurelle entre hommes et femmes dans certains domaines économiques reste déplorable, notamment sur le marché du travail. En tant qu’ancien commissaire-priseur, je peux en témoigner pour mon pays la France et je doute que la situation soit meilleure dans les autres États-Membres, à l’exception notable peut-être des pays scandinaves. Mais faut-il pour autant, comme le semble le préconiser ce rapport, recourir, pour remédier à ces inégalités, à des méthodes qui ont montré leur inefficacité ailleurs ? Je pense entre autres aux quotas que l’on veut imposer et qui peuvent donner l’impression qu’on ne valorise pas les femmes pour leurs capacités.
Rapport Hedh (A8-0271/2017)



Inscription à la newsletter

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Suivez-nous
Twitter
Facebook